20/04/2007

Carpe Diem

Pour rebondir un peu sur mon dernier post que j'ai rédigé il y a qques heures, je me rends compte que au niveau alimentaire je ne peux rien prévoir. Je ne peux pas me dire que je mangerais comme çi ou comme ça. Une crise ou bien un dégoût de la nourriture peut survenir à chaque, heure jour voire même chaque instant. Ce midi, je n'avais pas faim à cause de ma crise naturellement, alors je n'ai mangé qu'une salade et 2 yaourts. Ce matin en me levant, j'étais toujours en mode Montignac, mais ce matin j'ai compris que je devais criser. Et voilà, pour aujourd'hui j'ai crisé, puis peu mangé, il est 15h00 je n'ai toujours pas faim. Et demain qu'est ce que ça sera ? Je n'en sais rien. Peut-être que je ne mangerais rien, ou bien ma pomme et/ou mon yaourt habituel ou pire peut-être que je criserais ? Je ne peux rien prévoir. Primo, parce que je vis chez mes parents et que je ne suis pas alimentairement indépendante, secundo parce que je vis sous le joug de la boulimie c'est elle qui règne dans mon esprit au niveau alimentaire et elle ne me prévient pas toujours et pas souvent.

Je viens de comprendre que ce que je vis tous les jours avec la bouffe doit se vivre au jour le jour. Eviter les crises j'y peux rien elles viennent et partent commeça, ensuite de prévoir un régime ou une alimentation normale c'est impossible ! Ma boulimie c'est carpe diem, un point c'est tout

15:19 Écrit par Nervosa dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

C'est complètement vrai et moi il m'arrive la même chose, faire des plans en disant ce soir je ne mange rien, ou demain ce n'est qu'une pmme ... et puis finalement un coup de stress, une frustation, une mauvaise nouvelle vient tout faire foirer et hop on fait une crise et on se goinffre avec toutes les cochonneries qui se passe . Et aurevoir la diète programmée. Ca sert à rien de faire des plans dans notre cas car on est incapable de les suivre.
Alors comme tu dis vive le Carpe Diem. Mais moi à partir de lundi je me lance dans une nouvelle méthode bien programmée !! et je vais m'y tenir car j'en ai marre . Là il n'est plus question de me permettre une pomme ou une soupe, car je finis pas craquer alors je vais faire un jeune accompagné d'une boisson . Ca et rien d'autre !!!
Voilà je te souhaite bon courage !!!

Écrit par : misshoney | 20/04/2007

Je pense que si tu décides de le prendre comme ça pourquoi pas. ça peut marcher, je veux dire tu peux gagner en controle tout en sachant accepter tes crises. Le tout ça serait que les vomisses moins souvent pasque c'est mauvais. Pis de cette manière elle s'espaceront surement.
En tout cas garde courage, tu vas trouver la solution, gros bisous
PS: merci pour ton coumi, ça m'a aidé à m'y remettre, et pis j'ai changé de blog aussi pour me remotiver...))

Écrit par : Malory | 21/04/2007

:/
tu c ske jpense de tt sa :(
....

Écrit par : PtiteTristania | 21/04/2007

t'inquiète, un jour ce sera toi qui controlera ta vie, pas cette *** boulimie !
Faire des plans, ne sert à rien. C'est comme les bonnes résolutions, ça ne marche jamais. Je m'en fais toujours mais ça ne marche pas. j'ai beau me dire demain matin tu ne prends rien au petit déj, lorsque je vais pour vider mon bol de lait plein dans l'évier je bois tout. Pis encore, je me sers une montagneee de céréales (pour faire passer le lait ^^)
mais on va y arriver !!! ce n'est qu'une question de temps !

Écrit par : Petite demoiselle | 21/04/2007

courage je découvre ton blog et en lisant ton dernier article j'ai eu envie de t'écrire, c vrai la bouffe c au jour le jour, mais le soir après avoir criser j'ai tj l'espoir que demain sera meilleur meme si je sais que demain dépendra de ce qu'il se passe au fond de mon être... sur mon blog je suis un peu seule aussi... j'aimerais pouvoir discuter avec qqun qui a les memes problèmes que moi.. j'ai l'espoir et la peur du lendemain mais on fait comme on peut, je ne culpabilise déjà plus, je sais que la lutte contre la bouffe est impossible quand ça vient de loin. je suis de tt coeur avec toi. bisous

Écrit par : laeti | 21/04/2007

Les commentaires sont fermés.