05/04/2007

 

Hier je suis allée à la bibliothèque municipale et j'ai lu 'Comment se sortir de la boulimie?'. Cela m'a confirmée dans cette idée que je ne voulais pas changer, que je ne souhaitais pas enrayer cette boulimie. Et puis au fil du livre je me suis dit : Pourquoi pas essayer de changer après tout ?

1ère étape : Noter toutes mes crises et analyser mon état d'esprit à ce moment là.  Ca va être dur car je ne vois jamais de raison qui me pousse à criser. On peut comparer mes crises à une envie soudaine de fumer une cigarette car si je suis envahie d'une émotion négative, ça ne me pousse pas à criser. A part peut-être l'ennui car ma boulimie est survenue pendant ma dépression et même si aujourd'hui je suis guérie de cette maladie l'ennui est un élément déclencheur de crises important.

2ème étape : Apprendre à contrer et enrayer une crise. Ca va me prendre des mois je risque même d'y renoncer mais après tout je  n'ai rien à perdre. En plus je n'ai pas crisé aujourd'hui et j'ai même mangé normalement (enfin dans mon normal à moi !).

3 ème étape : Si je n'ai plus de crises : tenter un régime ?

Il faudra aussi que j'écrive une lettre à la boulimie, fasse une liste des avantages et inconvénients de la boulimie, dresse une liste d'aliments avec la difficulté ou la facilité que j'ai pour les manger. Je ferai tout ça dans mes prochains posts !

 

22:20 Écrit par Nervosa dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

03/04/2007

Cafétéria

Hier matin, j'ai crisé. J'ai pas vomi, j'aurais pu pourtant, car mes parents dormaient encore, mais je n'aime pas le faire chez moi. J'ai peur qu'on me prenne en flag, et de plus ça fait marques rouges horribles sur les os des articulations. J'en ai même presque des cals.J'ai tout gardé et me suis sentie affreusement coupable et hantée par la peur de grossir.

Et le soir en famille nous sommes allés au Flunch : ce fut la cerise sur le gâteau. J'ai fait 10 fois le tour du stand des desserts, ma mère n'arrêtait pas de me demander ce que je voulais, moi en fait je ne voulais rien, alors j'ai finalement pris une tarte comme même. Le pire c'est qu'au Flunch, c'est des légumes à volonté, alors j'ai pris des frites, je ne pouvais pas résister. les frites, c'est malheuresement mon plat favori. A la cantine quand ils en font je vais tout le temps demander du rab. Le tout nappé dans le ketchup. Après je vais tout vomir. Au lycée, c'est facile, car je n'ai pas d'amis alors je mange toute seule en un quart d'heure et après j'ai tout le temps pour vomir personne ne se demande où je vais pendant tout ce temps.

Sauf qu'au Flunch j'ai pas vomi, normal il y avait mes parents. En clair, j'ai mangé comme une vache hier, heuresement que j'ai mangé assez light aujourd'hui. J'espère vraiment ne pas criser ces jours prochains surtout que ce week-end c'est pâques et ça, ça me fout les boules !

15:11 Écrit par Nervosa dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/04/2007

1er post : introduction

Voilà ce blog est crée et je ne sais pas par où commencer. C'est toujours le tout premier article qui est le plus difficile à écrire. Tiens, si je commençais par dire tout simplement pourquoi j'ai crée ce blog ?

Je suis boulimique, depuis 3 ans déjà. Ca ne me rend pas malheureuse, ça ne me pourrit pas tellement la vie. Non, ce qui me mine c'est toutes ces pensées liées à la nourriture, à mon poids, ce désir de minceur.

Je veux maigrir. J'ai cette idée en tête depuis le jour où j'ai pensé qu'en maigrissant et en mangeant peu, je parviendrais à me défaire de ma boulimie. Oui, j'ai perdu qques kg en qques mois, mais je les ai très vite repris, et ne les ai jamais reperdus.

Perdre du poids, plus que je n'ai pu en perdre il y a 2 ans, c'est mon obssession. Pourtant j'ai bien compris depuis peu, que je ne peux pas les perdre. C'est ce qu'il y a de pire dans ma boulimie : ce regret et cette frustration de n'avoir jamais pu remaigrir parce que boulimie m'appelle à manger, à tout dévorer.

Criser, vomir, trois jours clean, puis recriser, pas toujours vomir, puis encore qques jours de pseudo-régime. Et puis aussi brûler de calories sur un stepper acheter 30€ à Décathlon. Non, ça ne me dérange pas tant que ça, au bout de 3 ans on est rôdé.

J'ai crée ce blog pour venir me faire vomir de mes pensées et désirs boulimiques.

21:20 Écrit par Nervosa dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |